immo-on-time.com

Les bons résultats de la SCPI de rendement Immorente

Immorente est une SCPI diversifiée de la société de gestion Sofidy. C’est un actif de plus de 30 ans, créé en 1988 et dont le taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) en 2020 est de 4.42%. Immorente se distingue par sa forte capitalisation de 3.479 milliards d’euros au 31 décembre 2020.

 

Les taux de rendement : quelle évolution ?

Immorente a toujours été une SCPI au rendement stable, qui a été de plus de 5.2% depuis 2011 à 2014. Ce TDVM a légèrement baissé pour se situer au-dessus de 4.4% depuis 2015 à ce jour. Voici l’évolution de ces rendements : 4.90% en 2015, 4.84% en 2016, 4.73% en 2017, 4.70% en 2018, 4.64% en 2019 et 4.42% en 2020. D’où un taux de rendement interne sur 10 ans de 5.32%.

 

Chart, Graph, Analytic, Cubes, BarsLes autres indicateurs de performance

Immorente se démarque par ses provisions constituées, étant en effet une SCPI historique. Rappelons que ces provisions se constituent au fil du temps en plaçant de côté une partie non distribuée des loyers versés par les locataires. Celles-ci sont le report à nouveau (RAN e 9.34% pour Immorente en 2020), et des provisions pour gros travaux (PGE de 1.29%).

Autre indicateur de performance : le taux d’occupation financier qui permet de mesurer les résultats de la SCPI par rapport aux loyers recouvrés et le taux de remplissage des immeubles du parc entier. Le TOF pour Immorente est de 93.19%.

Les performances d’une SCPI peuvent aussi être évaluées en analysant les fréquences des revalorisations des parts. Chaque augmentation du prix du ticket d’entrée traduit une forte demande sur le marché. À l’inverse, une révision à la baisse est signe que la SCPI est en perte de valeur. En ce qui concerne Immorente, le prix de la part augmente chaque année sur les 10 dernières années. Il était de 312 euros par part en 2011 et atteint aujourd’hui 337 euros.

 

Quels dividendes ?

Immorente distribue 14.88 euros de dividende par part en 2020, tandis qu’il était de 15.50 euros sur les 3 dernières années (2017 à 2019). Ces dividendes s’élevaient à 15.72 euros en 2016 et 2015, et ils étaient de plus de 16.5 euros entre 2012 et 2014. La distribution des dividendes se fait chaque trimestre pour cette SCPI de Sofidy.

 

Le parc immobilier

Focalisons-nous à présent sur le patrimoine d’Immorente. Nous avions mentionné plus haut qu’il s’agit d’une SCPI diversifiée ; elle constitue son parc au moyen d’immeubles de bureaux et de murs de commerces. Des résidences diverses rejoignent également le patrimoine de cette SCPI. Par ailleurs, la diversification est réalisée au niveau géographique, non seulement sur le territoire français mais aussi dans les pays étrangers. L’avantage des SCPI historiques, c’est d’avoir une longueur d’avance par rapport aux jeunes actifs en termes de conquête des meilleurs emplacements et ce, en tenant compte de la demande locative. Immorente a su choisir les meilleures localités à Paris et en Île-de-France, ainsi que dans les provinces. Quant aux pays étrangers où cette SCPI a choisi de s’implanter, ils sont les suivants : Pays-Bas, Allemagne, Belgique, Royaume-Uni. La conquête d’autres États à économie dynamique et au marché immobilier prometteur est également enclenchée.

Les immeubles sous gestion sont au nombre de 959 pour Immorente en 2020. Voici ses dernières acquisitions, pour l’année 2021 : 2 immeubles à Lyon, 2 en Allemagne (Aachen), et 1 à Paris. Quant à l’année 2020, elle a été marquée par l’acquisition de 2 immeubles à Londres. La surface totale exploitée à la fin du premier semestre 2021 est de 1265 km2, tandis que le taux d’occupation enregistré à cette échéance est de 91.34%. Le TOF au 30 juin 2021 est de 93.03%.